:: Holonet :: ◬ Données secondaires Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
⚶ Les autres planètes
G.H.O.S.T
◬ Age : 32
◬ Job : I.A à plein temps
◬ Localisation : Partout et nulle part à la fois
◬ C-Y : 3982
◬ Post : 159
G.H.O.S.T
I.A omnisciente



Mer 21 Nov - 16:23
Voir le profil de l'utilisateur

LoxisLa planète des sables


La planète Loxis, une terre qui n'est à première vue qu'une immense plaine de sable, mais ce serait une grave erreur que de considérer cet astre uniquement par sa surface. En effet, cette planète possède des ressources en eau souterraine phénoménales, transformant les villes en oasis géantes, dotées d'une végétation aussi luxuriante qu'étonnante au milieu de l'étendue désertique qui recouvre le sol Loxonien. Les terriens que nous sommes trouveraient dans l'architecture des villes des influences maures comme on peut en trouver en Andalousie, à Séville, donnant aux villes un goût d'orient. La planète est aussi réputée pour la qualité de son agriculture.

La Capitale, Amethba, abrite en son sein le palais Impérial de l'empereur Il'Azari. C'est aussi la ville la plus peuplée de la planète.
Principale puissance agricole de la planète, la ville de Jerehda produit et fournit la plus grande partie des produits fruitiers cultivés dans les oasis de Loxis.

Toujours porté sur le secteur primaire, la région de Moyrhid complète la production de sa « grande sœur » de l'autre coté de la planète.

Pour les simples visites ou les vacances, votre destination préférée sera la ville aux canaux : Al-Madja. La cité, basée sur le tourisme, vous accueillera avec chaleur et tentera de vous faire oublier pour quelques temps la tension ambiante.

Votre arrivée sur la planète se fera par l'imposant Spatioport de Kamilbarh. La ville, bien qu'immense et étant la principale ouverture de la planète sur la galaxie, est l'endroit où l'on trouvera peut-être au détour d'une ruelle étroite et sombre,si tant est que l'on se donne la peine de chercher, l'un des nombreux repères de mercenaires

Revenir en haut Aller en bas
G.H.O.S.T
◬ Age : 32
◬ Job : I.A à plein temps
◬ Localisation : Partout et nulle part à la fois
◬ C-Y : 3982
◬ Post : 159
G.H.O.S.T
I.A omnisciente



Jeu 22 Nov - 22:42
Voir le profil de l'utilisateur

ThrodiaLa planète rouge


La planète a un relief particulièrement accidenté, composé de montagnes et de canyons, la chaleur à sa surface empêche toute forme de vie de s'y développer. C'est sur ce monde hostile que la civilisation Throdienne s'est établie. Les Throds vivent dans les villes-Etats creusée dans la roche. Très habiles mineurs, cette race a réussi à implanter ses villes avec succès, et ce peuple y vit, prospère, profitant des matériaux naturels présents sur place pour la fabrication d'armes énergétiques et de divers objets en fer et en acier.
La population est répartie en clans. Chacun de ces clans vit dans une ville-Etat, élisant régulièrement un maire et des conseillers qui iront défendre la cause de leur peuple au Conseil Yseran.

Le clan du Poing Noir est établi dans la ville de Lokard, cité spécialisée dans la robotique. cité spécialisée dans la robotique. On y trouvera tout ce que l'on souhaite en matière de Drones et de machines programmées pour obéir au doigt et a l'œil a leur propriétaire.

Barthrun appartient au Clan Jonas spécialisé dans les prothèses cyborg. Si vous devez vous faire poser une de ces améliorations, c'est ici. La Famille qui a donné son nom au clan est une longue lignée d'infirmiers et chirurgiens Cyborg qui ont remis sur pied plus d'un soldat depuis que les premières prothèses existent.

Dhum -Mana, les Fonderies, appartiennent elles, au clan Kern. Grace aux mines de fer qui se trouvent sur son territoire, la cité est la principale productrice d'acier, elle approvisionne toute la planète. On ne compte même plus le nombre de tonnes de minerai qui sortent tous les jours des entrailles de Throdia.

le spatioport de Throdia, Vadh-Rinis, ville-état du clan Thozad est une cité tournée vers le commerce extérieur. Principale porte et vitrine de la planète, elle abrite une population ou toutes les corporations présentes sur la planète se retrouvent.

La ville d'Amebdül a la particularité d'être neutre. Elle n'est reliée à aucun clan en particulier, et elle assume le rôle de liaison entre les différentes ethnies de la planète. Véritable plateforme logistique, c'est par elle que transitent toutes les denrées que l'on peut trouver sur la planète. C'est également vers elle que convergent toutes les voies de communications.

Revenir en haut Aller en bas
G.H.O.S.T
◬ Age : 32
◬ Job : I.A à plein temps
◬ Localisation : Partout et nulle part à la fois
◬ C-Y : 3982
◬ Post : 159
G.H.O.S.T
I.A omnisciente



Jeu 22 Nov - 22:58
Voir le profil de l'utilisateur

HysmerLa planète féodale


Quand on arrive en vue d'Hysmer, on découvre ses continents, océans de verdure, des plaines qui s'étendent à perte de vue, entrecoupées de montagnes et de lacs. Les reliefs les plus connus sont le Pic du Griffon et l'Epine du Vardhan, respectivement plus grande et plus petite chaînes de la planète.

Vous trouverez à quelques jours de voyages d'Hysmer City les Marais Oubliés, marécages chimiques, séquelle d'une catastrophe industrielle. Et le désert du Khoran, Zone désolée où peu osent s'aventurer.
La planète est connue, outre sa société féodale, pour ses mines de cuivre et les connaissances poussées de ses habitants en matière de défense et de maçonnerie. Vous y trouverez aussi facilement nombre d'armes antiques.

Hysmer City est la capitale Administrative et Économique de la planète. Elle abrite également le Palais Royal et le Conseil du Roy. Elle se trouve sur le continent d'Hysmeria.

Le spatioport de Theraldin, loin à l'Est d'Hysmer City, est situé sur la côte Est du continent, bordant la mer du Roy. Il sera votre point de chute, mais Révolutionnaires, faites attention, cette ville est le Siège des Forces Gouvernementales.

Fossonia, située au pied du Pic du Griffon, est la ville première productrice de cuivre de la planète. Vous y trouverez nombre de mines de cuivre plus ou moins importantes mais toutes sous la responsabilité du seigneur de la province.

La plaque tournante commerciale de la cité est Latvian, située au centre de l'Archipel géant de Morovia. Vous y trouverez tout ce dont vous voulez, notamment des armes antiques, du cuivre, de l'alimentaire, etc...

Révolutionnaires, cette planète verdoyante dispose également d'une ville juste pour vous à condition que vous ne soyez pas trop recherchés et que vous acceptiez de vous rendre dans le désert. C'est en effet dans la région de Khoran, au milieu de l'étendue désertique du continent Yester que vous trouverez Jothran, une Ville refuge où les indépendantistes peuvent trouver asile.

Revenir en haut Aller en bas
G.H.O.S.T
◬ Age : 32
◬ Job : I.A à plein temps
◬ Localisation : Partout et nulle part à la fois
◬ C-Y : 3982
◬ Post : 159
G.H.O.S.T
I.A omnisciente



Jeu 22 Nov - 23:10
Voir le profil de l'utilisateur

AldorLa planète forestière



Planète majoritairement recouverte de forêts, Aldor est l'un des premiers astres à avoir été colonisé. Vierge de toute dérive technologique et d'une qualité environnementale parfaite, elle abrite deux continents, Telendrii et Altansar, recouverts d'une dense étendue boisée où quelques prairies se détachent, leur vert étant plus tendre que celui des forêts.

Perchée dans les arbres et célèbre pour son architecture directement inspirée du monde végétal, Varlhi est la Capitale économique d'Aldor. Elle accueille également le conseil des Sages, assemblée qui regroupe les chefs de toutes les villes de la planète.

Au cœur de la Mangrove des Oubliés se dresse la ville de Mohak, capitale du territoire des Drows. Dans cette cité lacustre, célèbre pour le savoir-faire et le travail issus des plus anciennes traditions, vous trouverez les forges ou sont fabriquées les armes et armures Antique des Eldarii.

Au cœur de la plus grande des plaines de Telendrii, vous trouverez Khornal, le Spatioport. Cette cité tentaculaire s'étend jusque dans les forêts avoisinantes, desservant ainsi les villes cachées des Eldarii, le peuple majoritaire de la planète. C'est avec la cité éclatante de Telbeth la seule ville Eldarii qui est accessible aux visiteurs

Est située sur l'ile de Balehn, la ville aux tours d'ivoire et aux jardins suspendus, Telbeth, qui malgré le charme de son architecture spectaculaire, la lumière crue renvoyée par ses murs blancs et sa vocation touristique est également le siège d'un des détachements des forces gouvernementales.

Véritable havre de paix pour les Magnaciens, la communauté développe dans la ville de Zenghanii, les technologies Magnaciennes. Seule ville dédiée à la technologie, chose très peu appréciée mais néanmoins utilisée par le peuple Eldarii, Encastrée dans un dôme protégeant l'extérieur de la Cité Ronde, elle est creusée en son centre tel un Amphithéâtre. L'accès à cette ville est extrêmement réglementé et uniquement possible à ceux possédant un laisser-passer portant leur signature génétique, entrée au préalable dans la base de données.

Revenir en haut Aller en bas
G.H.O.S.T
◬ Age : 32
◬ Job : I.A à plein temps
◬ Localisation : Partout et nulle part à la fois
◬ C-Y : 3982
◬ Post : 159
G.H.O.S.T
I.A omnisciente



Jeu 22 Nov - 23:21
Voir le profil de l'utilisateur

ChontosLa planète des plaines



Plus grande planète du système, elle est entièrement recouverte de plaines herbeuses et de collines verdoyantes. Le point culminant de la planète, se trouve à une altitude d'à peine 1000 mètres.
Les voyageurs et les natifs de cette planète aiment a la surnommer la Géante Verte.
Les seules réserves d'eau de Chontos sont d'immenses lacs, semblables à des mers quand on les regarde depuis l'espace. De nombreux cours d'eau serpentent sur les terres de Chontos. Malgré sa taille gigantesque, cette planète ne possède qu'un seul et unique continent.
Tout comme la planète Aldor, Chontos ne possède que peu ou pas de technologie. En effet, les Tauriens, a l'instar des Eldarii, refusent de voir leur terres polluées et saccagées par les dégâts dus aux diverses technologies.
Les Tauriens sont particulièrement proches de leur terre, ils la vénèrent telle une déesse et la considèrent comme leur mère a tous. Partout, on trouve des temples et bâtiments destinés à sa gloire.
Sous la direction de multiples clans, la planète est divisée en quatre territoires distincts, dont les chefs siègent au sénat Yseran. Les noms des provinces se référent directement au clan présent sur le secteur.

Le clan du feu règne au nord, réputé pour la qualité de ses armures et de son orfèvrerie à la finesse inégalée dans tout le système. Ladia, la Capitale, est d'ailleurs le pôle commercial majeur de Chontos. Sentios, elle, produit les minerais nécessaires à la fabrication des armures et de l'orfèvrerie.

Féru de connaissances, le Clan de l'eau vit au Sud, de part son attrait pour la technologie il vit un peu à l' écart des trois autres. Des quatre communautés de Tauriens, ce sont les seuls à ne pas être dans un refus catégorique de cette « modernité » sans cesse obsolète. Kraliis, Capitale du clan de l'eau, cité lacustre hésitant entre architecture traditionnelle locale et modernité, est le repaire des scientifiques et des ingénieurs qui y affluent en masse.

Dans le petit village isolé de Noelia, les magnaciens trouvent un endroit où vivre en paix.

A l'Est vit le Clan de l'air, le peuple le plus pacifique. C'est de cette partie de la planète que viennent les plus grands représentants du corps diplomatique comme Borhmand le Bleu et Lokhman L'Ancêtre. Ochini, Capitale du clan de l'air, est semblable à une ville Antique. Le temps semble y avoir suspendu son cours, c'est une ville riche où les villas et les temples à Colonnes de toutes tailles bordent les rues pavées.

Dernier mais non des moindres : le Clan de la terre. Les tauriens qui le composent sont d'habiles cultivateurs, ils ont mis au point toutes les techniques agricoles et les technologies utiles à l'agriculture qui respectent leur Mère. Bathenis, Capitale du Clan de la terre est une ville tournée vers le travail de la terre. En plus d'être bordée de champs céréaliers et de vergers, la cité construite en pierre blanche ressemble à un jardin tant la végétation y joue un rôle dominant. On ne compte même plus les nombreux jardins suspendus où les habitants se retrouvent.

Revenir en haut Aller en bas
G.H.O.S.T
◬ Age : 32
◬ Job : I.A à plein temps
◬ Localisation : Partout et nulle part à la fois
◬ C-Y : 3982
◬ Post : 159
G.H.O.S.T
I.A omnisciente



Jeu 22 Nov - 23:28
Voir le profil de l'utilisateur

LianLa planète martyre



Enchâssée entre Aldor et Chontos, véritables poumons du système, Lian se distingue par son atmosphère rendue irrespirable par les marécages qui en recouvrent la surface. Hostile et dangereuse pour les autochtones comme pour les étrangers qui s'aventureraient un peu trop loin des villes rendues habitables par les technologies mises au point par les Nezumis.
En effet, les populations vivant sur Lian ont bâti d'immenses villes-dômes, devant même par endroit recourir aux pilotis afin de combattre l'inlassable progression des marécages.
Ces villes s'étendent sur plusieurs niveaux en souterrains comme en surface. Ils abritent aussi bien les quartiers marchands que les quartiers résidentiels, chaque étage étant desservi en eau puisée directement dans les marais puis filtrée.
Lian est un lieu dédié à la science, de nombreux scientifiques viennent s'y installer afin d'étudier et parfaire leurs connaissances en matière de mécanique et d'admirer les inventions mises au point par les Nezumis.

C'est dans le spatioport discret de Mei Than, niché au cœur des Marais de Samdong que débarquent immigrants et voyageurs de passage.

Situé au pôle nord de la planète afin de bénéficier des énergies magnétiques naturelles, Uthian est le centre culturel et le centre de recherches sur Lian.

Capitale économique et siège de la corporation marchande de la planète, Jigen est la plaque tournante par laquelle transitent toutes les marchandises importées ou exportées.

La ville de Fuej borde les champs gaziers de Sencha. La population qui exploite ces réserves d'énergie est essentiellement composée de Gaziers et de Dockers. Enveloppée dans une épaisse et constante couche de pollution, Fuej n'a rien d'attractif, c'est une ville morne et grise. Béton sur marécages comme aiment à l'appeler les étrangers qui y sont allés.

Perchée sur une dépression venteuse, Den-Sen est le cœur de la planète, c'est par elle et ses multiples canaux intra-terre, s'étendant sous la surface telle une immense toile d'araignée afin de desservir les autres cités en air pur, qu'est mise à contribution la particularité géologique de la ville.

Revenir en haut Aller en bas
G.H.O.S.T
◬ Age : 32
◬ Job : I.A à plein temps
◬ Localisation : Partout et nulle part à la fois
◬ C-Y : 3982
◬ Post : 159
G.H.O.S.T
I.A omnisciente



Jeu 22 Nov - 23:32
Voir le profil de l'utilisateur

RhaxaLa planète de glace



La planète prise sous les glaces. Rhaxa est avec Cynia l'une des planètes de la galaxie les plus éloignées du soleil. A contrario de la planète nocturne, la Terre des Rhaxiens est un monde gelé, couvert de grandes étendues blanchies par le givre et la neige. Seules représentantes du règne végétal, des forêts de conifères s'étendent à perte de vue sur la surface hostile de cette planète.
Habitée par les Rhaxiens, peuple connu pour sa force et son courage. Ils sont organisés en clans et entrent souvent en conflit, tant leurs points de vue divergent idéologiquement et culturellement. L'architecture de leurs habitations semble au premier abord ancienne, mais elles sont en fait protégées des intempéries par des boucliers énergétiques.

La porte de Rhaxa est Asklund, Spatioport bien connu des navigateurs, des pilotes et des mercenaires. On trouve dans ses bas-fonds des tripots, débits de boissons où il ne fait pas bon se retrouver seul quand on n'est pas un habitué des lieux. Tout comme sur Throdia, le spatioport est la seule ville neutre.

Thnadvarst, ville appartenant au Clan du Marteau, produit la majorité des armes à énergie et munitions.

Omorhag est la première exportatrice de matières à fusion et à fission nécessaires pour tout ce qui est énergétique : autant au niveau des armes que des boucliers, ainsi que pour certains composants indispensables à la fabrication des vaisseaux.

Sous le contrôle des forces gouvernementales depuis quelques années au vu de nombreuses activités indépendantistes, Hondor, la casse de la Fédération, est un véritable paradis pour quiconque possède un vaisseau. C'est ici que vous pourrez assister aux courses de vaisseaux les plus spectaculaires et les plus réputées de tout le système Yseran

Revenir en haut Aller en bas
G.H.O.S.T
◬ Age : 32
◬ Job : I.A à plein temps
◬ Localisation : Partout et nulle part à la fois
◬ C-Y : 3982
◬ Post : 159
G.H.O.S.T
I.A omnisciente



Jeu 22 Nov - 23:36
Voir le profil de l'utilisateur

CyniaLa planète nocturne



Plongée dans une nuit perpétuelle et bordée d'une nuées d'astéroïdes, on ne sait que très peu de choses sur Cynia, bien que les nombreux astéroïdes qui l'entourent soit habités par des guildes ou des mafias. Depuis l'espace, on repère facilement les villes et les villages de la planète, leurs éclairages en faisant de petites toiles d'araignées lumineuses, plus ou moins épaisses à la surface de Cynia.
La Nation Gatianne vit recluse sur cette planète aux confins du système Yseran. Il règne sur cette planète un climat politique particulièrement instable, ou Intrigue et assassinat sont les maîtres mots, permettant d'obtenir richesse, territoire ou pouvoir.

Seul portail de la galaxie, l'Astroport de Sundung fait aussi office de comptoir marchant et de capitale administrative. C'est également l'une des deux villes a peu près sure pour les étrangers, qui une fois hors de ses murs, peuvent être monnayés ou échangés pour d'obscures raisons.

L'autre ville pratiquement sure pour les étrangers est Bao-Min, bastion des forces gouvernementales, ou l'ordre règne un peu plus qu'ailleurs sur cette planète.

Cynia ne produit quasiment rien au vu de sa position dans le système, planète vivant d’import, elle n'a aucune richesse a exporter, sauf peut être ses assassins et ses espions. Les deux guildes réputées et redoutée pour leur habilité hors du commun et l'entrain qu'elle mette à leur tache.

Cette planète étant la plus éloignée des autres, elle renferme dans le Temple de Demlang, situé au pole nord de Cynia, les plus noirs et lourds secrets de la galaxie. On dit même que si certains des secrets venaient à être révélés, la paix relative instaurée par l'Assemblée et le Sénat volerait en éclats et que des guerres sanglantes éclateraient un peu partout.

Revenir en haut Aller en bas
G.H.O.S.T
◬ Age : 32
◬ Job : I.A à plein temps
◬ Localisation : Partout et nulle part à la fois
◬ C-Y : 3982
◬ Post : 159
G.H.O.S.T
I.A omnisciente



Jeu 22 Nov - 23:40
Voir le profil de l'utilisateur

AquiliiLa planète aérienne



Depuis l'espace la surface d'Aquilli n'est qu'un vaste océan aux profondeurs insondables, aucune bande de terre ne vient abîmer le bleu de l'eau, mais des îles flottantes de tailles variables gravitent autour de la planète. Phénomène naturel du a la gravité quasi inexistante sur la planète : Ici la terre flotte a plus d'une centaine de pieds au dessus de la surface planétaire. Leurs habitants, les Avemains ou Tengus on acquit la capacité de voler, domptant les courants aériens et la gravité

Sous la protection du Grand Conteur, Diplomate reconnu et respecté dans le système Yseran, toutes les îles sont des villes états ou petits royaumes, bien que ces cités soient indépendantes, elles forment une fédération dont la capitale administrative est Okaethi. En raison de l'absence de réseau routier terrestre toute les liaisons entre les îlots se font par navettes, qui nombreuses permettent de se déplacer librement d'une ville a l'autre. Tenue dans toute la galaxie pour être la ville qui ne dort jamais a cause de ses néons , de ses hologrammes qui garnissent en un nombre astronomique ses rues et de son activité constante, Okaethi est également la ville la plus grande de tout Aquilii,. Ville axée sur les arts vivants, elle propose de nombreux théâtres ou natifs et touristes se pressent en nombre pour admirer chaque soir l'une des nombreuses œuvres jouées au quatre coins de la cité.

Cependant, c'est Jholdia qui est la véritable capitale artistique de la planète. Elle regroupe en son sein des représentants de toutes les cultures qui ont un jour été présentes dans le système. Ici, tout le monde vit dans le respect de l'autre, la philosophie des habitants concernant les autres est : vivre et laisser vivre. On y trouve de nombreux magnaciens qui sortent au grand jour sans peur de se retrouver enfermés pour le simple fait d'etre ce qu'ils sont.

Aquilii n'a que peut de ressources naturelles, mais le peu qu'elle a, elle l'a en grandes quantités. Premier producteur de Gaz, il est exploité par le Réseau de Shakalha, groupe d’îles et îlots situés au dessus de la mer de Sondras, c'est ce Réseau qui est le premier exportateur de ressources autant vers les différentes cités que vers l'extérieur.

Oshanda, le spatioport est la porte de la planète : c'est ici que débarquent les voyageurs en provenance de tout le système. Cette cité est également connue pour son important marché noir situés dans ses bas quartiers.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1