:: Le Registre Fédéral :: ◬ Prédéf' & Scénar' :: ☄ Prédéfinis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
☄ Les citoyens lambda
G.H.O.S.T
◬ Age : 32
◬ Job : I.A à plein temps
◬ Localisation : Partout et nulle part à la fois
◬ C-Y : 3982
◬ Post : 159
G.H.O.S.T
I.A omnisciente



Ven 23 Nov - 21:58
Voir le profil de l'utilisateur

SOMMAIREBlue Monday

Sara GrigoryAnne HathawayReprésente de La Societé ☇ Eldarii ☇ voir la fiche
May ThozadGemma ArtertonBotFighteuse ☇ Throd ☇ voir la fiche

Revenir en haut Aller en bas
G.H.O.S.T
◬ Age : 32
◬ Job : I.A à plein temps
◬ Localisation : Partout et nulle part à la fois
◬ C-Y : 3982
◬ Post : 159
G.H.O.S.T
I.A omnisciente



Ven 23 Nov - 22:27
Voir le profil de l'utilisateur


Sara Grigory
Informations
Âge : 31 ans
Race / Origine : Eldarii / Aldorin
Profession : Représentante de La Societé
Groupe : Blue Monday
Etat civil : Célibataire
Pouvoir : uniquement si c'est un magnacien
Physique
Carnation : peau caucasienne
Taille : 1.75m
Corpulence : gracieuse et svelte
Cheveux : longs, châtains
Yeux : Marrons

▬ ft. Anne Hathaway

versatile
femme de poigne
intelligente
colérique
ambitieuse
Histoire

Un port de tête gracieux, un regard méprisant, une silhouette gracile, magnifique. Aucun doute sur l'ethnie de cette jeune femme. Une Eldarii, mais pas une simple eldarii que l'on pourrait trouver dans les bois ou les champs, non. Elle fait partie des Hauts Eldarii. Sara est une magnifique jeune femme qui n'a jamais vécu la misère de la guerre des Tarchans. Ses parents la protégèrent, la mettant à l'abri dans un bunker que l'on faisait construire quand on avait trop d'argent. Sara eu donc une enfance parfaite, pourrie gâtée par ses parents. Heureusement pour tout le monde cette jeune fille colérique et capricieuse a fini par se calmer et est devenu une femme de pouvoir.

Sara est la digne héritière de son père, colérique, et pourtant si calme en apparence. Depuis un moment, un projet grandit au sein de cette communauté élitiste. Certain Hauts Eldariis cherchent à nettoyer le monde de ce que les Tarchans ont crées : Les Magnaciens. Une obsession qu'elle a hérité de ses parents. Il est bien connu que les Aldorins sont sélectifs, dans leur travail comme dans leurs relations privées. Pendant la guerre contre les Tarchans, ces derniers ont enlevés plusieurs personnes, de n'importe quelles communautés pour commencer des expériences génétiques. Ces personnes, sont alors devenues des monstres, des anomalies. Pourrissant le sang des Eldarii. 'La Société' , veut éliminer ce sang impur, ces gens que l'on appelle Magnaciens. Cet institut est financée par la famille Grigory, faisant de Sara un des plus hauts membre de 'La Société'. Leurs actions se résument à une page s'affichant sur tout ce qui est électronique avec en titres « Ils sont dangereux». Pendant quelques minutes, des photos, des vidéos affichent des magnaciens attaquant de simple gens, les menaçant pour finalement les tuer.

Si au début toute la fédération ignorait ces vidéos, désormais, les gens commencent réellement à s'inquiéter et à craindre les Magnaciens. La société touche presque à son but. Cependant l'explosion du spatioport à diminué du tiers les bénéfices de la société Grigory qui importe et exporte de nombreux navire dans la fédération. Sara, qui dirige l'entreprise familiale avec une main de fer dans un gant de soie, se trouve désormais en mauvaise posture. Mais la fierté de la jeune femme l'empêche de révéler quoi que ce soit, ni à La Société, ni à ses parents. Mais Sara sait très bien qu'un jour, elle va devoir faire face à la réalité, tout ces vaisseaux sont bloqués, soit dans le spatioport d'Ysera, soit dans les autres Spatioports de la Fédération.

Sans argent, l'Eldarii ne peut financer la Société, mais il est bien connu que les Grigor flirt souvent avec le côté illégal du business. Sara pourrait donc créer une autre source de revenu en vendant des choses bien moins légal que ce qu'il y a sur ces vaisseaux...

Revenir en haut Aller en bas
G.H.O.S.T
◬ Age : 32
◬ Job : I.A à plein temps
◬ Localisation : Partout et nulle part à la fois
◬ C-Y : 3982
◬ Post : 159
G.H.O.S.T
I.A omnisciente



Ven 23 Nov - 22:40
Voir le profil de l'utilisateur


May Thozad
Informations
Âge : 30 ans
Race / Origine : Throd / Clan Kern
Profession : BotFighteuse
Groupe : Blue Monday
Etat civil : Célibataire
Pouvoir : uniquement si c'est un magnacien
Physique
Carnation : Caucasienne
Taille : 1.53m
Corpulence : Formes généreuses mais harmonieuses
Cheveux : Mi-longs, chatains
Yeux : Verts mordorés
Signe(s) distinctif(s) : Aucuns notables

▬ Gemma Arterton

Déterminée
têtue
combative
passionnée
en plein doute
abîmée
Histoire

Thozad, voilà un nom dur à porter quand on est originaire de la planète Throdia, qui plus est, quand on est une fille. May est la dernière d'une fratrie de cinq enfants, la dernière avec quatre grands frères tout aussi bourrus et turbulents l'un que l'autre. Pour chercher la douceur d'une famille aimante, ce n'est pas chez les Thozad que vous trouverez c'est évident. Ce nom vous est familier ? C'est normal, le père de May est l'un des quatre grand seigneur de Throdia, le dirigeant du clan Thozad. Cela devrait vous paraître plus clair désormais. Ce clan est un peu le bras armé de la planète Throdia, ceux qui y appartiennent sont pour la plupart de grands guerriers, quasiment que des hommes cela dit. La culture Throd est quelque peu étriquée au sujet de l'égalité entre les hommes et les dames. La famille de May n'y est pas exempt.

La petite Throd dont le caractère est alors calqué sur celui de ses frères rêvent de tenir une épée, d'enfiler une de ces armures énergétiques dont le clan Jonas a le secret. Elle passe des heures à regarder les entraînements au sein des arènes de Forges, si loin sous la surface de leur planète brûlante. Ce n'est certainement pas pour se perdre dans la contemplation de ces jeunes guerriers du même âge qu'elle non, elle apprend juste par l'observation. La loi de son clan lui interdisant de s'approcher d'une arme, les femmes sont là pour enfanter, tenir la famille, le ciment de la culture Throd. C'est un soit une vision que sa mère a accepté avant elle, mais May s'y refuse catégoriquement.

Bravant l'interdit, la jeune fille quitte le foyer à l'aube de ses quatorze ans pour rejoindre la ville de Barthrun, la cité du clan Jonas. Avec sa détermination sans faille et un bagout terrible pour une enfant de cet âge, elle arrive à se faire employer dans un petit atelier de cybernétique dont le clan Jonas peut se targuer. Elle découvre une autre manière d'appréhender sa vie, son avenir, se prend d'amour et de passion pour la mécanique. Son mentor y voit là un esprit vif et intelligent qui pourrait faire de grandes choses, à n'en pas douter. Une petite période d'épanouissement, de découvertes toutes plus enrichissantes les unes que les autres avant que les ténèbres ne tombent sur Throdia et le reste du monde.

La guerre contre le Grand Ennemi éclate à l'aube de ses quinze ans. Elle apprend à confectionner des prothèses pouvant remplacer les membres que les soldats de son monde et d'ailleurs ont perdu en tenant tête à l'envahisseur. Elle fait la triste rencontre avec la dureté de la vie et de la mort, le sang, les cris, les blessés alors qu'elle doit aider son mentor à installer leur membre cybernétique sur des chairs à vif et sans anesthésie. Une petite part d'elle se brise à cet instant mais elle continue, serre les dents, elle sait que son travail est payant, il peut aider les gens. Seulement la guerre arrivera à la dégoûter de sa passion. Pendant dix ans, elle ne touchera plus un seul outil, se laissant aller aux jeux d'argent dans les cavernes lugubres de son monde natal. La déchéance à même pas 25 ans.

A la suite d'un pari perdu, May est sans le sou, bien trop fière pour retourner vers les siens dont il paraît, elle aurait salit le nom. Elle fait la rencontre d'un homme étrange, lui proposant alors de vendre l'un de ses organes pour un bon paquet de crédit. Qu'avait-elle à perdre après tout ? Que son rein aille à un riche industriel d'Ysera l'importait peu, le tout était d'oublier cet enfer, cet ennui. Elle accepta. Quand la jeune Throd se réveilla d'une longue intervention, la lumière de sa chambre d'hôpital, si claire, si accueillante l'aveugla. May se sentait bien, mieux, différente même. Serait-ce le fait d'avoir changé d'air dans tous les sens du terme ? L'envie de reprendre la mécanique lui était revenue et elle s'installa sur Ysera, dans le quartier commerçant pour ouvrir un atelier de création de robot de combat.

Depuis 5 ans, le nom de May « Lightning » Thozad résonne dans les gradins de l'arêne de BotFight d'Ysera. Elle est la seule combattante à se mesurer aux plus grands BotFighters de la Fédération avec un robot de sa création : Jack Bolt. Heureuse...elle l'était jusqu'à ce que d'étranges visages, d'étranges noms lui parviennent pendant son sommeil. Avril...June...qui étaient-elles ? Elle ne les avait jamais vu, si peut-être la politicienne mais l'autre ?
Ce que May ne savait pas c'est que le marché passé voilà 5 ans n'a pas eu pour conséquence que de prendre un organe pour un autre. Elle l'a incluse dans un projet secret d'expérimentation cybernétique où son corps ainsi que sa mémoire ont été altéré. Est-ce que ce sont ses vrais souvenirs ? Sa vraie mémoire ? Qui est-elle réellement ? Pour l'heure, May n'en sait encore rien mais le choc pourrait être terrible.

Avril Telendris
Relation

Ce nom lui est parvenu en songe, son visage ne quitte plus ses pensées

July Leandris
Relation

Encore un nom qui lui est inconnu et pourtant, May veut savoir qui elle est.

June Anderson
Relation

Son nom, son visage n'arrête pas de lui revenir en songe depuis quelques semaines. May veut en savoir plus

Trisha Jonas
Relation

Une Throd et une BotFighteuse elle aussi. May est un modèle pour Trisha quoi qu'elle en dise et peut-être aussi, un peu sa rivale.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1